Le Moulinage de Chirols

chantier culturel d’expérimentations

artistiques, sociales et écologiques

Le Collectif du Moulinage de Chirols a pour but de réhabiliter une ancienne usine ardéchoise
pour en faire un Lieu OUVERT regroupant activités artistiques, CULTURELLES et artisanales, habitat participatif et espaces COMMUNS publics
dans une démarche écocitoyenne non lucrative et d’intérêt général

 

Nous sommes actuellement en plein chantier d’auto-réhabilitation, afin de créer peu à peu dans cette ancienne usine de fil de soie, un espace d’accueil public et des outils au service du territoire dans une perspective écologique, non-lucrative et anti-spéculative. Nous voulons expérimenter des manières de fonctionner alternatives : solidarité sociale, gouvernance participative et horizontale.

Notre but est de créer un lieu (ou « tiers-lieu ») d’échanges culturels, de création collective et d’interdisciplinarité afin de permettre l’épanouissement de chacun, du groupe et du lieu, en cohérence avec l’écosystème environnant.

Mais en attendant, la culture est déjà au cœur de la vie du lieu : l’association L’ŒUVRIERE accueille régulièrement des artistes et compagnies en résidences de création (dans la salle « polymorphe » aménagée provisoirement à cet effet), programme des spectacles, projections et festivals, et accueille de nombreux ateliers de pratiques artistiques et culturelles proposées et portées par ses membres.

Au Moulinage, le droit d’usage remplace la propriété :
les habitants et les porteurs d’activité sociétaires de la Coopérative ne sont pas propriétaires de leurs espaces ; ils en sont locataires et sociétaires, et
de ce fait participent de manière désintéressée à la gestion du lieu en prenant soin de la propriété collective.

L’objectif à long terme est que le moulinage et son activité deviennent un
bien commun, c’est-à-dire que la Coopérative qui a permis d’acquisition du lieu n’ait plus aucune dette vis à vis d’aucune personne physique ni morale, y compris sociétaire. En cas de dissolution de la coopérative, les boni de liquidation sont entièrement reversés à une autre structure de l’économie sociale et solidaire.

Au sein de la Coopérative, les réserves sont impartageables : en cas de bénéfices, ces derniers sont entièrement réinvestis dans la réhabilitation et l’entretien du lieu.

L’association L’ŒUVRIERE et la Coopérative SAS du Moulinage de Chirols partagent un engagement à la gestion désintéressée, à l’utilité collective, à la non lucrativité, valeurs défendues dans une charte éthique commune portant les principes d’un projet ayant vocation à l’intérêt général.

Projet soutenu par :