Julie Moreau

Communicante, médiatrice, exploratrice, curieuse, créative et aussi, je crois, bienveillante. Une prétentieuse vous vous direz. J’ai bien des défauts mais j’fais avec ! Et c’est tout ça qui m’a amenée à penser à une reconversion partielle dans un premier temps (changer de métier), puis totale juste après (quitter la ville pour la campagne). L’idée est de me rapprocher subtilement d’ambitions intimes et lointaines. J’ai donc décidé de passer de mon activité de réalisatrice et de programmatrice de cinéma documentaire à une approche plus douce et surtout plus proche des gens en me formant à l’art-thérapie. Une fois que la route sera prise vers cette nouvelle ère, j’en profiterai pour aller vivre à la campagne (comme quand j’étais petite fille). L’objectif étant, aussi, de me rapprocher de compères qui œuvrent à la réalisation de ce projet ambitieux : un village dans le village, une usine où moulinent les rêves d’une trentaine de personnes, un lieu-dit « tiers-lieu », propice à toutes les idées nouvelles dont celle de la création d’un pôle d’activités où je pourrais m’inventer ainsi une destinée nouvelle, ou en tout cas une nouvelle destination pour suivre mes explorations.

mi, Nullam tristique diam Donec mattis velit, non ut leo. pulvinar